Comment laisser notre intuition guider notre créativité ?

/ / apprivoiser sa créativité, Inspiration, Mixed media / techniques mixtes, Peinture intuitive

Comment laisser notre intuition

guider notre créativité ?

Aujourd’hui je suis dehors dans mon jardin, il fait super beau. J’ai très envie de peindre et j’ai envie de t’inspirer à suivre ce genre d’envie. Je vais peindre de façon très intuitive, parce que je n’ai aucune idée de ce que je vais faire. Nous allons voir ensemble, comment laisser notre intuition guider notre créativité, grâce à la peinture intuitve. J’ai seulement un peu de matériel de base. Et j’espère que mon expression artistique spontanée va t’inspirer toi aussi à te laisser aller dans l’intuition.

L’intuition est une petite fée qui demande parfois à être apprivoisée, surtout si cela fait longtemps que tu ne l’as pas écoutée. Elle réveille l’enfant en toi, qui s’émerveille et s’amuse de tout. Concentre ton attention sur les couleurs que tu utilises, les textures qui se construisent, les sons agréables, les odeurs… Observe le phénomène qui est en train de se réaliser sous tes doigts.

N’essaie pas de donner un sens à ce que tu fais.

img_7166web

Évite de te dire :  « ça ressemble à ça ou à ceci ». Bien sûr, c’est inévitable. Ces idées te viendront en tête durant le processus, mais ne t’y attache pas, laisse-les couler et concentre-toi sur le geste, la couleur, la texture. Sois à l’écoute de ce que ton corps et ton instinct te disent.

img_7167web

img_7171web

Utilise tes doigts, libère-les.

Laisse-toi porter par l’intuition seconde après seconde. Lâche prise.

Cela peut demander un certain temps d’apprivoisement avant de se laisser aller.

Le mental continuera de parler, de juger, de critiquer, d’anticiper … Laisse-le parler, n’y porte aucune attention. Agis seulement et laisse-toi guider … Au pire, qu’est-ce qui arrive … ? Tu auras fait un gros pâté .. lolll … L’important c’est de s’amuser.

img_7168web

Peindre de façon intuitive, c’est plonger dans l’inconnu avec allégresse. C’est courir avec joie hors de sa zone de confort … juste par curiosité pour découvrir ce qui se révèlera.

img_7172web

C’est une période de conversation avec son for intérieur,

qui s’exprime par le geste et non les mots.

Laisser les couleurs s’harmoniser d’elles-mêmes (ou pas ..loll)

Pourquoi peindre en étant à l’extérieur ?

Cette vidéo a été réalisée durant l’été au Québec, ce qui ne serait plus possible au moment où je la publie. Mais peut-être qu’au moment et à l’endroit où tu la regardes cela t’est possible. Alors, profites-en et voici quelques avantages à peindre à l’extérieur :

  1. Profiter du beau temps (soleil, chaleur)
  2. Les couleurs sont plus vives
  3. Nos sens sont plus éveillés (odeurs, le vent, le chant des oiseaux)
  4. Notre mental se détend plus facilement et rapidement

ornement-1-gold

Étapes du processus créatif 

 

Si tu veux t’inspirer de la démarche démontrée dans cette vidéo, voici ce que tu pourrais faire. Mais s’il te plaît, ne vois pas ça comme un tutoriel à répéter à la lettre. Ce n’est pas l’objectif que je recherche et bien au contraire. Observe les techniques que tu voudrais reproduire puis approprie-les-toi. Fais-en tiennes, à ta façon. C’est ça le plus important … 😉

doigt-pointe-goldChoisis du matériel selon l’inspiration du moment

doigt-pointe-goldApplique les peintures directement sur le papier de façon aléatoire. Si c’est un cahier … évite de faire la même erreur que moi, pense à isoler la feuille du reste du cahier .. LOL

doigt-pointe-goldÀ l’aide de ton pinceau, projette de l’eau de façon aléatoire et laisse sécher les gouttes pendant quelques minutes. Pendant ce temps, applique de la peinture sur une autre section de ta feuille.

doigt-pointe-goldLaisse passer quelques minutes, repasse ton pinceau légèrement humide sur les gouttes  et voilà … une constellation apparaît et le fond commence à raconter une histoire.

doigt-pointe-goldEncore une fois, projette de l’eau sur l’autre partie et fais dégouliner en redressant la feuille à la verticale.

doigt-pointe-goldApplique une feuille de papier parchemin (pour la cuisine) ou du papier calque de mauvaise qualité . Ainsi tu enlèves et récupères l’excédant de peinture et ceci pourra te servir pour un autre usage 🙂 ( Rien ne se perd, tout se transforme … !! )

doigt-pointe-goldProjette de l’alcool à 70° ( cela défragmente les pigments des couleurs du liant et crée ainsi des effets disparates intéressants).

doigt-pointe-goldAvec les doigts, étale la peinture pour créer des effets texturés

doigt-pointe-goldÀ l’aide des pastels aquarellables, dessine intuitivement une forme

doigt-pointe-goldProjette de l’encre et de l’acrylique liquide

doigt-pointe-goldProjette de l’eau avec une bouteille en spray pour éparpiller et mélanger les encres et acryliques liquides

doigt-pointe-goldEnsuite alterne des couches de peinture faites aux doigts et des dessins des formes avec marqueurs de peintures (Sharpie blanc). Dans ce cas, je me suis inspirée des formes créées dans les étapes précédentes … et un capteur de rêves est arrivé, suivi de formes géométriques et organiques (fleur et feuilles), animalières (plumes).

doigt-pointe-goldApplique une nouvelle couche de peinture, avec les doigts … c’est très amusant et cela donne un effet primitif, instinctif. (jaune vert et jaune indien)

img_8418web Voilà le résultat final après la séance filmée, j’ai également rajouté plusieurs détails durant 2 ou 3 périodes de 15 min, le soir après une journée de travail…

Une couche de vernis brillant et le résultat me plait énormément …

ornement-1-gold

Matériel utilisé

  • Une protection pour la table si nécessaire (une nappe en plastique sera idéale)
  • Cahier mixed media de Canson … mais je ne l’aime pas vraiment pour ce genre de projet. Il va gondoler trop facilement parce qu’il ne supporte pas vraiment l’eau et toutes les manipulations que je lui fais subir. Idéalement prendre du papier pour aquarelle ou pour acrylique.
  • Pinceaux de forme langue de chat, taille très large et petit,
  • Peinture acrylique, couleurs choisies selon l’inspiration du moment
  • Pébéo : crimson, violet, jaune indien, turquoise
  • Amsterdam : rouge, vert jaune,
  • Americana : fruit du dragon )
  • Pastel aquarellable – neocolor II de Carnan’Dache
  • Papier parchemin de cuisine ou papier calque de mauvaise qualité (acheté dans magasin à 1$). Cela peut-être aussi un papier fin, comme celui que l’on trouve dans les boîtes de chaussure.
  • Rouleau à impression de Speedball
  • Alcool à 70° en spray.
  • Liquitex – Ink ! : Jaune moyen, vert phthalocyanine (nuance bleue)
  • Izink : Bamboo, Topaze
  • Eau dans une bouteille en spray
  • Crayon feutre Sharpie Blanc (à l’eau), pointe fine et extra-fine
  • Marqueurs métalliques Sakura Pen Touch – Argent, pointe fine, Or pointe 2mm, cuivre pointe fine
  • Marqueurs peinture acrylique Liquitex – vert d’eau, rouge clair, jaune, rose, vert clair
  • Feutre Pentel Brush Pen Encre de chine

 

J’espère que cet article et cette vidéo t’auront inspiré(e) à te laisser aller, sans action préméditée, juste pour le plaisir de découvrir… Si tu penses que cela peut inspirer une personne que tu connais … partage-lui ta découverte. 😉

As-tu l’habitude de peindre de cette façon ? Oui, Non ..

Partage avec moi et la communauté qui se construit quelle est ton expérience avec la peinture intuitive.

As-tu des questions, des commentaires ? C’est avec grand plaisir que je les lirais et y répondrais

À très bientôt

XOX

Edwidge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2016-2017, Edwidge De Mota, Tous droits réservés
HAUT